PROPOSITIONS POUR L'EMPLOI part.3/4

PROPOSITIONS DE CREATION D'EMPLOIS

EN FRANCE

 

NOUVELLE APPROCHE DES PRIORITES DE PRODUCTION ET DE SERVICES

11 FEVRIER 2013

 

Didier BERTIN

TROISIEME PARTIE sur quatre:

LA PROBLEMATIQUE DE L'EMPLOI

 

 

I-LES PRINCIPALES ENTREPRISES DANS LE MONDE-Voir Annexe 1 

Nous avons pris comme base de travail les 2000 premières entreprises mondiales répertoriées par Forbes en 2012 sur la base des chiffres de 2011. Nous aurions souhaité établir notre propre liste mais nous avons choisi cette solution afin de réagir  le plus rapidement aux mesures de l'exécutif qui pourraient entrainer une perte substantielle d'argent public sans contreparties.

Nous avons supprimé de la liste Forbes les entreprises spéculatives ou ayant réalisé des bénéfices sur une base exceptionnelle, les entreprises qui se sont avérées être en mauvaise situation financière contrairement à ce que les chiffres 2011 laissaient paraitre et les doublons telles que holdings et filiales.

Par ailleurs certaines entreprises de grande importance que les critères de Forbes avaient écartées ont été reprises en tenant compte des listes relatives aux indices CAC 40, FTSE 100 (Footsie), Nasdaq 100, Dow 30, Dax et Nikkei 225. Ces différentes corrections ont permis d'établir une liste des meilleures  1 800 entreprise mondiales -Voir Annexe 1- qui emploient 83 961 696 de personnes et dont le siège est dans les  58 pays suivants incluant 4 paradis fiscaux:

 

Australie

33

Hongrie

2

Portugal

6

Autriche    

11

Inde

55

Qatar

2

Belgique   

11

Indonésie

7

Russie

26

Bermudes

6

Irlande

16

Arabie Saoudite

9

Brésil        

24

Israël

10

Singapour

15

Canada        

57

Italie

30

Afrique du Sud

17

Cayman    

1

Japon

236

Corée du Sud

48

Channel   

1

Koweït

3

Espagne

27

Chili

8

Libéria

1

Suède

27

Chine

175

Liechtenstein

1

Suisse

38

Colombie

4

Luxembourg

8

Taiwan

40

Croatie

1

Malaisie   

15

Thaïlande

15

Tchéquie

1

Mexique:

14

Turquie

10

Chypre

1

Pays Bas

23

E.A.U

6

Danemark

10

Norvège

9

UK

81

Égypte

1

Pakistan

1

USA

510

Finlande

12

Panama

1

Venezuela

1

France

63

Pérou

2

Vietnam

1

Allemagne   

52

Philippines

4

 

 

Grèce

4

Pologne

6

 

 

 

1-LES CRITERES DE FORBES POUR SELCTIONNER LES MEILLEURES ENTREPRISES MONDIALES

 

A -  AVANTAGES

Ils visent à identifier les entreprises les meilleures en prenant en compte plusieurs critères:

  • Le chiffre d'affaires ou revenus que nous appelons "Sales ou Revenues."
  • Le résultat net ou profit
  • L'ensemble des actifs immobilisés et à court terme (total du bilan)  que nous appelons: "Assets."
  • Le personnel employé que nous appelons "Staff".
  • La capitalisation boursière  en fin d'exercice que nous ne prenons pas en compte car notre objectif est l'emploi.

B - POINTS FAIBLES

a- Ils considèrent le profit annuel même constitué d'éléments exceptionnels

b-Ils considèrent la taille du Bilan sans faire la différence entre le haut : actifs de production, investissements et le bas: stocks et créances clients dont la taille peut résulter d'usages sectoriels ou de difficultés de recouvrement ou d'écoulement.

c- Ils considèrent la valeur boursière au 31 décembre et non pas une valeur lissée sur l'année.

 

Toutefois nous ne pouvons pas nier l'intérêt des informations de Forbes qui sélectionne des entreprises généralement performantes et indique leur chiffres d'affaires, Actifs et personnel.

 

2-REPARTION GEOGRAPHIQUE DES MEILLEURES ENTREPRISES - Voir Annexe  1

 

Nous constatons qu'en réduisant la liste corrigée des 1800 entreprises  aux pays ayant au moins 20 entreprises parmi les meilleures du monde que nous avons une vision géographique significative du développement commercial et industriel  concentré sur 18 pays au lieu des 58 et qui regroupent 86% des 1 800 meilleures entreprises mondiales:  1 545 entreprises.

 

Rang

Pays

Sociétés

%

Cumul

1

USA

510

33

33

2

Japon

236

15.3

48.3

3

Chine

175

11.3

59.6

4

UK

81

5.2

64.8

5

France

63

4.1

68.9

6

Canada      

57

3.7

72.6

7

Inde

55

3.6

76.2

8

Allemagne 

52

3.4

79.6

9

Corée -Sud

48

3.1

82.7

10

Taiwan

40

2.6

85.2

11

Suisse

38

2.5

87.8

12

Australie

33

2.1

89.9

13

Italie

30

1.9

91.8

14

Espagne

27

1.7

93.5

15

Suède

27

1.7

95.2

16

Russie

26

1.7

96.9

17

Brésil      

24

1.6

98.5

18

Pays Bas

23

1.5

100

 

Total

1 545

 

 

 

Dont Union Européenne

UK

81

France  

63

Allemagne 

52

Italie

30

Espagne  

27

Suède

27

Pays   Bas

23

Total

303

%   des1545

19.6

 

 

 

 

 

 

 

 

Près de 60% des grandes entreprises de ces 18 pays se concentrent aux USA, au Japon et en Chine. Ces trois pays regroupent aussi 52% des 1 800 meilleures entreprises mondiales. L'Allemagne est au 8e rang derrière la France, le Canada, et l'inde. L'Union Européenne (27 pays)  ne regroupe que 19.6% de ces entreprises et accuse un fort décalage avec des pays qui ne sont pas des regroupements comme les USA (33%), le Japon (15.3%) et la Chine (11.3%).

 

3-REPARTITION  SECTORIELLE -Voir Annexe 1


Les 1 800 meilleures entreprises ont été analysés selon 11 secteurs d'activité -Voir Annexe  1-: 

Secteur

Nombre

%

Industrie de base   et de transformation

      485

26.9

Industrie alimentaire

75

4.2

Industrie Haute Technologie

242

13.4

Transport

67

3.7

Communication

99

5.5

Industrie automobile

56

3.1

Distribution

113

6.3

Banques-Assurances

314

17.4

Énergie

111

6.2

Services aux entreprises

110

6.1

Services/Produits - particuliers & entreprises

100

5.6

Tourisme

28

1.6

Total

1 800

 

 

Les meilleures entreprises se concentrent dans l'industrie de base, la haute technologie et la Finance: 57.8% des meilleures entreprises.

 

4-PRINCIPAUX CRITERES UTILISES  POUR MESURER L'IMPACT DES ENTREPRISES SUR L'EMPLOI DE LEUR SECTEUR

 

1-Chiffres d'affaires ou Revenus-Sales ou revenues = Volume d'affaires

2-Profit - L'entreprise couvre ses coûts, provisions et amortissements.

3-Taille du Bilan -Assets= Moyens mis en œuvre pour engendrer les ventes

4-Personnel - Staff  = Importance de l'entreprise sur le marché de l'emploi

5-Nombres d'employés par milliards de dollars vendus - "Job Ratio"=

Taux d'emploi = Propension de l'activité de l'entreprise à créer des emplois

 

5-PAYS DE REFERENCE POUR LES SECTEURS 

Les pays qui sont pris comme référence dans cette étude de l'emploi sont principalement les USA, le Japon, l'Allemagne, la France soit 46% des meilleures entreprises mondiales; mais aussi d'autres pays européens : la Norvège, la Suisse, le Luxembourg, la Suède, l'Autriche, le Royaume Uni, les Pays Bas, et exceptionnellement  le Portugal, l'Espagne et l'Italie pour certaines entreprises et selon les secteurs le Canada, l'Australie et Israël. 

En effet le cœur de l'Étude étant l'emploi en France nous avons restreint notre analyse à des pays ayant un niveau de développement et un coût du travail "approximativement" comparables à ceux de la France.

 

II-PANORAMA DE L'ACTIVITE DES MEILLEURES ENTREPRISES PAR SECTEUR,  AUX ETATS UNIS,  AU JAPON, EN ALLEMAGNE ET EN FRANCE ET LEUR IMPACT SUR L'EMPLOI

 

1-ETATS UNIS -Voir Annexe 2

  POPULATION POPULATION ACTIVE PIB           PIB/HAB         
  Mn Mn $BN     $
USA 314 154 14 830 47 729
MONDE 7 022 3 264 69 110 9 842

 

Les États Unis regroupent 510 des 1800 meilleures entreprises mondiales (28.4%) et représentent 4.5% de la population mondiale ,4.2% de la population mondiale active  et 20.8% du PIB mondial. Le PIB par habitant est 4.8 fois plus élevé que le niveau mondial moyen.

Mn=million ; Bn = milliard - $=US Dollar

Sales=ventes -Assets=Actifs -  Staff= personnel -Job ratio= Pesonnel/Ventes

FIGURES BY SECTOR

COMPANIES

SALES

$ Bn

PROFIT

$ Bn

ASSETS

$ Bn

STAFF

Job Ratio

HI TECH INDUSTRY

111

2369,2

237

2565,6

4 192 569

1770

Basic   & processing Industry

 99

2548,2 

218,3

3339,7

3 035 220

1 191

AUTOS INDUSTRY

7

388,6

33,6

394

786 250

2 021

FOOD INDUSTRY

 25

442,7 

32

464

1 067 729

2 410

BUSINESS SERVICES

 26

546,8

13,9

8341

562 880

1 029

BANK &   INSURANCES

 56

1139,2

124,6

11811

2 065 461

1 813

COMMUNICATION

 30

658,2

31,9

1810

1 341 606

2 039

PERSONAL/CORPORATE    SERVICES  & PRODUCTS

52 

782,6

59,2

1054,9

1 922 729

2 456

RETAILING

46 

1640,7

52,7

1067

6 034 749

3 677

TOURISM

14 

150

20,3

207

1 909 720

12 731

TRANSPORT

12 

245,3

12,8

267

894 723

3 652

UTILITIES

32  

327,8

26,5

1042

391 194

1 193

TOTAL

510

11 239

   

24 250 000

2 158

  

L'ensemble des 510 meilleures entreprises mondiales américaines engendrent  un chiffre d'affaires de 11 239 milliards de dollars; ce chiffre comprend les ventes interentreprises et les productions réalisées à l'étranger.

Les 510 meilleures entreprises américaines emploient 24 250 000 de personnes soit  15.7% de la population active des États Unis à titre indicatif car ce chiffre comprend les travailleurs des filiales étrangères mais est restreint à l'emploi direct. 

Les secteurs qui créent le plus d'emplois sont le tourisme avec taux d'emploi impressionnant de 12 731 (soit 12 731 employés par $ milliard de revenu); loin derrière viennent la distribution : 3 677 et les transports 3 652.  

Les industries de base et de transformation, de haute technologie et les services à l'entreprise et les fournisseurs  d'énergie créent le moins d'emplois directs.

Le taux d'emploi  des 510 meilleures entreprises  est de 2 158.

 

2- JAPON -Voir Annexe 3 

 

Population

Population   active

PIB

PIB/hab

 

Mn*

Mn

 $ Bn*

$*

Japon

            127

66

5 773

45 457

Monde

7 022

3 264

69 110

            9 842

 

FIGURES   BY SECTOR

Companies

Sales

$   Bn

Profit

$   Bn

Assets

$   Bn

Staff

Job   Ratio

HI TECH INDUSTRY& SERVICES

38

847,4

18,6

888

2 266 318

2   676

Basic & processing Industry

58

1235,2

38,2

1231

1 966 177

1   592

AUTOS INDUSTRY

16

729,6

21.8

876

1 342 189

1   838

FOOD INDUSTRY

6

87,8

1,6

94

128 436

1   463

BUSINESS SERVICES

14  

405,2

15,1

1367

398   360

984

BANKS & INSURANCES

 50

398,4

398,4

10   372

554   615

1   394

PERSONAL/CORPORATE  SERVICES    & PRODUCTS

 14

329,6

15,3

506

499   914

1   515

RETAILING

 12

244,3

4,5

194

467   932

1   918

TRANSPORTATION

 15

220,9

5

557

598   308

2   707

UTILITIES

 12

237,9

6,1

399

237   057

996

TOURISM

1

4.3

0.3

7

3   960

921

TOTAL

236

4 741

   

8 463 266

1 785

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*Mn = million - Bn = milliard -$=US dollar

 

Le Japon regroupe  236 des 1800 meilleures entreprises mondiales (13.1%) et représentent 1.8% de la population mondiale, 2% de la population active mondiale  et 8.35% du GDP mondial. Le GDP par habitant proche de celui des USA est 4.6 fois plus élevé que le PIB mondial moyen par habitant. 

L'ensemble des 236 meilleures sociétés Japonaises engendrent un chiffre d'affaires de  4 741 milliards de dollars et emploient  8 463 266 personnes (incluant les salariés des filiales étrangères et excluant l'emploi indirect), soit 12.8% de la population active du Japon à titre indicatif. 

Le secteur des industries de haute technologie et le secteur des transports créent le plus d'emplois.

L'industrie de haute technologie est la pierre angulaire de l'économie japonaise. Cette industrie engendre 15% d'emplois de plus que l'industrie de base et de transformation  et 69% d'emplois de plus que son importante industrie automobile.

Le taux d'emploi des 236 meilleures entreprises est de 1 785.

Après le Brésil et ses voitures FLEX-100% décarbonées, le Japon est un pionnier dans les technologies modernes appliquées aux véhicules tels que les voitures hybrides (électricité et essence) substantiellement décarbonées comme la Toyota Prius lancée dès 1997, la Honda Insight dès 1999 puis la Honda Civic en 2002; les Européens produisent essentiellement des voitures polluantes et entièrement dépendantes d'un pétrole vendu à des prix imprévisibles par des états instables et ont accumulé un retard substantiel dans l'hybridité.  

 

3-ALLEMAGNE -Voir Annexe 4

 

 

Population

Population active

PIB

PIB/hab

 

Mn

Mn

$ Bn

$

Allemagne

81

44

3 550

43 827

Monde

7 022

3 264

69 110

9 842

 

 

 

L'Allemagne ne regroupe que  52 des 1 800 meilleures entreprises mondiales  soit seulement 2.9%  ce qui est très inférieurau Japon  qui en compte 4.5 fois plus avec une population seulement 50% plus élevée. L'Allemagne  est aussi  très en retrait derrière le Royaume Uni  - 81 meilleures entreprises - et la France  - 63 meilleures entreprises - alors que leurs populations sont  en nombre inférieure de près de 20% à celle de l'Allemagne.

L'organisation décentralisée de l'Allemagne pourrait être une des causes de ce déficit et la raison d'un nombre important de grandes PME adaptées à la taille des Länder  mais sous le seuil de masse critique d'un monde globalisé. 

Comme le montre l'analyse sectorielle des ces entreprises, ce déficit n'est pas le seul point faible de l'Allemagne.  

FIGURES BY SECTOR

Companies

Sales

 $ Bn

Profit

$   Bn

Assets

$   Bn

Staff

Job Ratio

HI   TECH INDUSTRY-SERVICES

4

58,5

7,8

99

266 409

4 212

Basic & processing Industry

15

450,6

23,7

500

1 155 564

2 564

AUTOS INDUSTRY

6

531.4

39.4

763

1 105 269

2 081

FOOD INDUSTRY

1

8.5

0.3

10

17 658

2 077

BUSINESS SERVICES

2

11.8

1.3

454

12 018

1 018

BANKS & INSURANCES

8

355.3

11.8

5 337

391 656

1 102

COMMUNICATION

2

79.6

1.5

159

239 503

3 008

PERSONAL/CORPORATE  SERVICES    & PRODUCTS

6

154

5.2

108

587 425

3 814

RETAILING

2

97.2

0.9

48

264 364

2 719

TRANSPORT

2

43.3

0.3

42

140 650

3 248

UTILITIES

3

245.3

0.3

361

171 253

699

TOURISM

1

23.4

0

18

66 688

2 850

TOTAL

52

1 626

 

 

4 418 457

2 717

 

Les 52 meilleures entreprises ont ensemble un chiffres d'affaires est de  1 626 milliards de dollars et emploient 4 418 457 de personnes (10% de la population active allemande, toutefois ce chiffre comprend les salariés des filiales étrangères et exclut l'emploi indirect); le taux d'emploi de ces 52 entreprises est de 2 717 ce qui est très supérieur aux taux américain et japonais et même français. Ce taux d'emploi est principalement dû au secteur de l'industrie de base et de transformation. Le taux d'emploi dans l'industrie de pointe est anormalement élevée mais cette activité est  négligeable par rapport à celle du reste des meilleures entreprises allemandes.

La place de l'industrie automobile est substantielle en matière d'emploi et est équivalente à l'emploi des entreprises de base et de transformation comprises dans ces 52 meilleures entreprises. 

La trop grande place de l'industrie automobile est un point de vulnérabilité de l'économie allemande, d'autant plus qu'il s'agit de production de voitures entièrement carbonées dont les modèles les plus en vue sont inutilement puissants.

Les véhicules carbonés devraient logiquement  disparaitre à court terme puisque  le coût très instable du pétrole rend leur utilisation coûteuse et incertaine.

Les ventes de voitures allemandes bénéficient d'un effet de marque dont le prix du pétrole pourrait venir à bout à tout moment. L'effet de marque dont bénéficient les voitures allemandes prend probablement sa source  dans les initiatives nazies qui ont mené au développement d'un réseau autoroutier très développé, au lancement de  la Volkswagen type 1 et à la mécanisation de son armée qui a pu ainsi illustré le problème de la dépendance du pétrole. 

L'Allemagne est le seul pays développé qui n'impose pas de limite de vitesse sur une partie de son réseau autoroutier et cela sans doute pour promouvoir de façon totalement irresponsable, son industrie automobile et ses modèles puissants sans considération pour le danger qui en résulte.  

Cette politique promotionnelle est opposée à celle de la France qui a fait de la voiture l'ennemi public n°1 et se plaint étonnamment des fermetures de sites de production qui en résulte.

Les meilleures entreprises allemandes ont le plus bas taux d'emploi en proportion de la population active (10%) par rapport aux USA, au Japon et à la France.

 

4-FRANCE -Voir Annexe 5

 

Population

Population   active

PIB

PIB/hab.

 

Mn

$ Mn

$ Bn

$

France

66

30

2 734

41 424

Monde

7 022

3 264

69 110

9 842

 

La France regroupe 63  des 1 800 meilleures entreprises mondiales soit 20 entreprises de moins que le Royaume Unis mais 11 de plus que l'Allemagne plus peuplée, toutefois la France compte moins de grandes PME que l'Allemagne.

Ces 63 entreprises réalisent ensemble un chiffre d'affaires de 2 153.6 milliards de dollars et emploient 5 593 537 personnes soit 18.6% de la population active. Ce taux d'emploi de 18.6% est le meilleur par rapport aux USA:15.7%, au Japon:12.8% et à l'Allemagne:10%.

Le personnel de ces entreprises comprend les salariés des filiales étrangères, et ne tient pas compte de l'emploi indirect mais les meilleures entreprises mondiales ont aussi des filiales en France et ce chiffre ne comprend pas l'emploi indirect. EADS a été classée parmi les entreprises françaises en prenant en compte les lieux de production finale ou d'assemblage et afin d'éviter d'avoir à diviser  cette entreprise sur plusieurs pays.

 

FIGURES   BY SECTOR

Companies

Sales

PROFIT

ASSETS

STAFF

Job Ratio

   

$ Bn

$ Bn

$ Bn

 

 

Basic & processing Industry

17

549,7

37,6

699

1   189 596

2   163

HI TECH INDUSTRY

10

189,4

12,6

348

650   842

3   443

AUTOS INDUSTRY

4

173,7

6

217

499   472

2   871

FOOD INDUSTRY

2

36,1

3,7

74

118   921

3   294

BUSINESS SERVICES

4

23,1

3,1

96

137   497

5   978

BANKS & INSURANCES

8

515,2

23,5

8   611

596   140

1   157

COMMUNICATION

4

109.6

7.9

211

252   279

2   302

RETAILING

3

169,9

2,2

122

694   043

4   082

PERSONAL/CORPORATE  SERVICES    & PRODUCTS

4

90.4

9.4

1   169

565   973

6   260

TRANSPORT

2

36,6

1,4

52

113   937

3   113

UTILITIES

4

252

5,4

675

712   248

2   826

TOURISM

1

7,9

0

10

62   589

8   336

TOTAL

63

2   153,6

   

5   593 537

2 597

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




L'industrie de haute technologie et l'industrie automobile ont un bon taux d'emploi mais leurs développement n'est pas évident. L'industrie de haute technologie est la spécialité des États Unis (110 meilleures entreprises  mondiales) et du Japon (38 meilleures entreprises mondiales) et aussi de pays tels que  Taïwan qui regroupe  14 des meilleures entreprises mondiales de ce secteur alors que sa population ne s'élève qu'à 23.2 millions d'habitants, soit 40% d'entreprises High Tech de plus qu'en France dont la population est  2.9 fois plus grande.

Nous reviendrons sur ce point mais le développement de la haute technologie requiert un état d'esprit qui n'est sans doute pas celui qui prédomine  actuellement en France.  

Le développement de l'industrie automobile ne requiert pas de "montée en gamme" mais un changement radical de produit (véhicules 100% décarbonés) dont la France pourrait faire sa spécialité si des initiatives de production sont prises rapidement dans ce sens. 

La distribution et les services sont un point fort du savoir faire français et pourraient créer plus d'emplois. 

L'organisation du tourisme n'est pas à la hauteur de l'immense patrimoine géographique et culturel dont les français ont hérité et un changement d'état d'esprit  serait très créateur d'emplois.

 

III-CONCLUSION DE LA TROISIEME PARTIE

 

Les meilleures entreprises créent des emplois en quantités différentes selon les secteurs et les pays. Une mesure globale de soutien par l'État n'optimisera pas l'utilisation de l'argent public alloué comme aide aux entreprises. L'argent public requiert une utilisation rationnelle et prudente.   

Les États Unis regroupent 510 des meilleures entreprises mondiales (28.3%) qui emploient 2 158 personnes par milliard de dollars vendu.

Le Japon regroupe 236 des meilleures entreprises mondiales (13.1%) qui n'emploient que 1 785 personnes par milliard de dollars vendu. Ceci semble refléter une grande automatisation de la production qui lui permet de résoudre une partie de ses problèmes démographiques: population limitée et vieillissante.

L'Allemagne ne possède que 52 grandes Entreprise mondiales et brille par ses entreprises moyennes qui ne pourront pas toujours faire face au seuil de taille requis par la globalisation (ainsi les entreprise Hi Tech sont limitées).  Son industrie automobile joue un rôle clef dans l'économie mais produit des véhicules obsolètes en raison du type d'énergie requis. Avec une population très vieillissante et en régression, ce pays pourrait à moyen terme connaître de grandes difficultés. Le taux d'emploi des meilleures entreprises est élevé avec     2 717  personnes par milliard de dollars vendus.

La France a un taux d'emplois de  2597 par milliard de dollars vendu par les meilleures entreprises présentes sur son sol.

Il existe des potentialités d'emplois dans les secteurs financier, des services, de la distribution et dans le tourisme. L'industrie touristique n'est pas à la hauteur  du  patrimoine et de la  situation géographique de la France et de ses  départements d'outre-mer. Les potentialités d'emplois dans le la haute technologie pourraient être limitées par l'activité et l'efficacité des leaders naturels mondiaux de ce secteur.

L'industrie automobile pourrait être développée sous réserve de créer un tout nouveau produit totalement décarboné  et à l'opposé des modèles allemands.