Hamas bourreau de la Palestine

Le Hamas bourreau du peuple palestinien

Droits de l'Homme et démocratie

Didier BERTIN - 10 Juillet 2014  

 

La démocratie est un vain mot si elle n'est pas respectueuse des droits de l'Homme, ainsi des dictatures ont été élues démocratiquement portant un coup d'arrêt à la démocratie elle-même. Une démocratie doit inclure les notions d'éducation et de respect des droits de l'Homme   pour ne pas devenir paradoxalement antidémocratique. La plupart des grandes démocraties sont bicamérales afin d'éviter qu'un courant populiste ne détruise les bases de leur fonctionnement.  

Les révoltes populaires dans les pays arabes ont trop souvent remplacé des dictatures par d'autres dictatures encore plus féroces et c'est exactement ce qui s'est passé à Gaza. Mahmoud Abbas semble trop facilement oublier les affrontements particulièrement sanglants de juin 2007 entre Fatah et Hamas : Selon Human Rights Watch les combats du Hamas et du Fatah ont constitué une atteinte brutale aux plus fondamentaux principes humanitaires. Des meurtres de civils non-combattants ainsi que de captifs ont été commis et constituent un crime de guerre pur et simple 

Le Hamas avait exécuté en public des opposants, des prisonniers et de simples civils notamment par défenestration et pourtant il a maintenant la majorité au Parlement de Gaza.  

Gaza est devenue de facto depuis la prise du pouvoir par le Hamas une entité islamiste indépendante et les tentatives de rapprochements avec l'Autorité Palestinienne sont contre-nature, ce qui rend difficile les négociations de paix avec Israël. Il n'y a par ailleurs pas de consensus possible avec une entité qui met les lois religieuses au dessus des droits démocratiques. Pour les États islamistes la démocratie est blasphématoire puisque même sur terre seul Dieu et non pas le peuple, peut détenir le pouvoir au travers de ses supposées lois qu'il aurait dictées à ses supposés messagers. Il résulte de cette doctrine la valorisation du suicide pour tuer l'ennemi ; ce que semble vouloir aujourd'hui le Hamas c'est la destruction d'une partie du peuple palestinien agissant comme des leaders d'une secte fanatique ayant décidé de mener ses disciples directement au paradis car il est certain qu'Israël ne se laissera pas bombarder sans réagir. 

A la tête d'un État de 1 500 000 habitants répartis sur 360 km2 le Hamas développe depuis quelques jours une politique de provocation intense dont la conséquence ne peut être que la mort de civils palestiniens utilisés comme le bouclier le plus dense du monde. De plus prés de la moitié de la population est constituée d'enfants de moins de 14 ans puisque Gaza à un des plus fort taux mondiaux de progression démographique et donc il ne faut pas s'étonner d'un nombre élevé d'enfants parmi la les victimes des de la politique du Hamas.  

Le blocus de Gaza étant inopérant le Hamas serait selon France 24 à la tête d'un arsenal de 10 000 missiles sol-sol. Il n'y a pas en réalité de blocus puisque l'Iran livre à Gaza via le Soudan et l'Égypte des missiles d'une portée de 160 km pouvant atteindre les principales villes d'Israël dont Tel Aviv, Beer Sheva, Jerusalem et Haïfa ; les agglomérations menacées par le Hamas regroupent près des deux tiers de la population israélienne. 

Nous pouvons supposer que le soutien de l'Iran au Hamas est fait sous condition d'utilisation des armes qui lui sont livrées afin de provoquer le chaos mais pour cela 1.5 million de palestiniens et huit millions d'Israéliens doivent en payer le prix. 

Les représailles israéliennes ont déjà fait nombre de morts à Gaza qui ne semblent pas suffire à étancher la soif de sang palestinien et israélien du Hamas. Les tirs du Hamas vont crescendo depuis hier 9 Juillet des missiles s'abattent sur Tel Aviv, Hadera et Zichron Yaakov non loin de Haïfa. Ces tirs ont pour conséquence des tirs plus intenses sur Gaza et devraient mener comme le Hamas semble le souhaiter, à une intervention terrestre à Gaza encore plus meurtrière. 

Quelle est la logique du Hamas ? Faire le plus grands nombre de martyrs musulmans pour Dieu ? Tuer le plus grand nombre d'Israéliens loin de toute idée de paix ? Suivre les instructions de l'Iran ? Créer un autre foyer de guerre au moyen Orient en plus de ceux de l'Irak et de la Syrie pour des raisons propres à l'Iran ? 

Le culte de la violence et de la guerre des fanatiques islamistes peut faire penser à un scénario du pire dans lequel Hamas, Hezbollah, et autres Djihadistes pourraient souhaiter faire d'Israël un immense champ de bataille en attendant de retourner à leur traditionnels conflits entre Sunnites et Chiites. 

Il est temps de neutraliser les incendiaires fanatiques du Hamas qui auront à répondre de toutes les pertes civiles puisqu'ils utilisent leurs propres citoyens comme un bouclier afin d'agresser d'autres civils, c'est à dire de crime contre l'Humanité.